Après un passage par les Eyzies-de-Tayac en Dordogne, où il ouvrit sa première boutique, Florian Giraud retourne en Bretagne en 2013 pour s’installer dans la belle commune de Quistinic, au cœur du Morbihan.Toujours épris de cette volonté créatrice d’entreprise, il s’associe avec une société nouvelle dans le but de lancer un magasin de fruits et de confiseries sur la commune de Carnac. Cependant, les objectifs et les produits proposés s’éloignent de l’éthique qu’il souhaite, ce partenariat prend fin quelques temps après son lancement, le laissant rempli d’idées nouvelles.


 Motivé par ce précédent échec, il a l’idée d’ouvrir une épicerie fine de confiseries, avec l’intention de proposer des produits naturels, en privilégiant une collaboration avec les producteurs locaux. C’est ainsi qu’ « Ambryzel » a vu le jour en 2014. Florian Giraud cherche toujours de nouvelles offres pour séduire ses fins gourmets. Il souhaite introduire du Nougat naturel ! Il trouve rapidement un apiculteur près de Jonzac, en Charente – Maritime, qui lui présente un Nougat unique en son genre. Celui-ci se démarque par un goût puissant de miel, une texture onctueuse et un parfum de fruits secs enivrant qui ne laisse personne indifférent. De cette première bouchée naîtra une véritable passion pour le Nougat.


En 2015, changeant de priorité, Florian Giraud souhaite se rapprocher davantage de sa famille. Une idée surgit dans son esprit : «  Pourquoi ne pas devenir Artisan Nougatier à mon tour ?! ». Passionné par ce produit, il constate qu’aucune enseigne en Bretagne ne propose du Nougat de Miel de Bretagne, il demande alors la recette du Nougat à l’apiculteur de Jonzac.


Une fois la recette transmise, Florian Giraud la revisite sous toutes les coutures et c’est ainsi que le Bonheur des Ogres verra le jour le 24 février 2018, avec aujourd’hui un choix de 15 recettes de Nougat divers et variés pour le plaisir des petits et des grands gourmands.